Description du projet

Non​ ​ricordo​ ​il​ ​titolo.

Synopsis ​: Tourné à Stromboli, “J’ai oublié le titre” mélange nos souvenirs de cinéma italien des années 50-60 en faisant se rencontrer deux acteurs qui n’ont pourtant jamais joué ensemble : Ingrid Bergman et Marcello Mastroianni. Incarnés par leurs sosies officiels, cette rencontre improbable se joue de nos mémoires visuelles et narratives, dans le rêve éveillé d’un​ ​film​ ​dont​ ​il​ ​semble​ ​difficile​ ​de​ ​se​ ​souvenir​ ​du​ ​titre.

Marcello Mastroianni marche dans la poussière volcanique. Il fume. Il regarde la mer. Le volcan explose. Les arbres sont brûlés par la lave. Nous sommes à Stromboli, en 1951, avec le fantôme de Rossellini. Ingrid Bergman monte le volcan. La fumée sulfureuse la fait tousser. Non, c’est son fantôme qui tousse. Je ne sais plus. Ingrid s’éveille au bord du cratère et voit passer Marcello dans la fumée. Oui, c’est sûr, elle le voit. Puis, il disparaît dans la fumée. Un voilier passe lentement. Nous retrouvons Mastroianni sur les rochers d’une plage. Nous sommes sur une île éolienne. L’homme jette un caillou dans la mer. Il entend au loin une voix de femme qui appelle une autre femme. « Anna ! ». Nous sommes en 1961, peut-être dans L’Avventura, avec Antonioni. L’homme appelle aussi Anna. Non, ce n’est pas Marcello Mastroianni. Il n’a jamais joué dans un film avec Ingrid Bergman. La fumée voile le paysage désolé du volcan. On entend la mer. Nous sommes dans un film italien des années 1950 ou 60. Je ne sais plus très bien. Des chiens aboient. La lune éclaire les arbres. Ingrid marche dans une rue sombre du village. Le volcan explose dans la nuit. Marcello déambule dans d’autres ruelles. L’ombre des arbres bouge dans le vent. Ingrid fixe Marcello du regard. Il lui parle. Elle reste muette et disparaît dans la nuit. Je ne sais plus si ça s’est passé avant ou après. Ou bien c’était dans L’Année dernière à Marienbad, en 1961. On entend toujours la mer. C’est le matin. Ingrid est assise sur une plage de sable noir. Elle contemple un voilier. Il passe au loin, lentement Ingrid est hantée par des images. Marcello s’approche d’elle et tente de lui remémorer des souvenirs communs. Oui, ils se sont parlé en haut du volcan. Ses chaussures étaient même salies par la cendre. Non, ils ne peuvent pas se comprendre puisqu’il lui parle en italien et qu’elle lui répond en anglais. C’est un rêve, une fable. C’est impossible. La fumée du volcan enveloppe tout Nos souvenirs de cinéma se mélangent. Vous ne vous souvenez plus très bien. Moi non plus.

Avec : Tuula Whymark et Luigi Libertino.

Note : Sur les conseil de Sébastien Betbeder, Christelle fait appel à Rasim Biyikli, en premier lieu pour la réalisation musicale d’un ciné-concert au centre George Pompidou. Ce fut l’occasion d’enregistrer la performance qui deviendra par la suite la musique définitive du film.

Production​​ ​:​ ​Les​ ​films​ ​des​ ​lucioles​ ​Avec​ ​le​ ​soutien​ ​du​ ​FNAC/Ministère​ ​de​ ​la​ ​Culture​ ​et​ ​de​ ​la Galerie​ ​Artercambi​ ​(Italie).

Festivals:

●  Rencontres​ ​cinématographiques​ ​de​ ​Cerbère,​ ​France,​ ​2009

●  World​ ​film​ ​festival​ ​of​ ​Bangkok,​ ​Thaïlande,​ ​2009

●  Festival​ ​côté​ ​court​ ​de​ ​Pantin,​ ​panorama,​ ​France,​ ​2009

●  Festival​ ​Indie​ ​Lisboa,​ ​Director’s​ ​cut,​ ​Portugal,​ ​2009

●  Festival​ ​du​ ​moyen​ ​métrage​ ​de​ ​Brive,​ ​compétition​ ​officielle,​ ​France,​ ​2009

●  Cinéma​ ​en​ ​numérique,​ ​Festival​ ​d’Automne/Cahiers​ ​du​ ​Cinéma,​ ​Centre​ ​Pompidou, Paris,​ ​2008

●  Festival​ ​de​ ​film​ ​Les​ ​inattendus,​ ​Lyon,​ ​France,​ ​2010

●  La​ ​nuit​ ​de​ ​la​ ​vidéo,​ ​Galerie​ ​Analix,​ ​Genève,​ ​Suisse,​ ​2010

●  Festival​ ​BAFICI,​ ​Panorama,​ ​Buenos​ ​Aires,​ ​Argentine,​ ​2010

Expositions:

●  Arko​ ​Art​ ​Center,​ ​Séoul,​ ​Corée​ ​du​ ​Sud,​ ​2015

●  Torino​ ​Art​ ​Fare,​ ​Torin,​ ​Italie,​ ​2010

●  Institut​ ​Français​ ​du​ ​Royaume-Uni,​ ​Londres,​ ​Angleterre,​ ​2010

●  Video,​ ​Vidi,​ ​Visum,​ ​Galerie​ ​Poggy/Bertoux,​ ​Paris,​ ​France,​ ​2010

●  This​ ​story​ ​is​ ​not​ ​ready​ ​for​ ​it’s​ ​footnotes,​ ​Ex​ ​Elettrofonica,​ ​Rome,​ ​Italie,​ ​2010

●  Galerie​ ​Analix,​ ​Genève,​ ​Suisse,​ ​2010

●  Bafici​ ​Buenos​ ​Aires​ ​Film​ ​Festival,​ ​Panorama,​ ​Argentine,​ ​2010

●  Festival​ ​Les​ ​Inattendus,​ ​Lyon,​ ​France,​ ​2010

●  Galerie​ ​Poggy/Bertoux,​ ​Paris,​ ​France,​ ​2010

●  Timewarp,​ ​CRAC​ ​Alsace,​ ​Altkrich,​ ​France,​ ​2009

●  Menmocyne,​ ​L’atlante​ ​delle​ ​immagini,​ ​Centre​ ​arti​ ​visive​ ​percheria,​ ​Pesaro,​ ​Italie,

●  Cinematic​ ​Moving​ ​Images​ ​Expanded,​ ​exposition​ ​Insa​ ​Art​ ​Space,​ ​Seoul,​ ​Corée

●  Exposition​ ​de​ ​Noël,​ ​Centre​ ​d’art​ ​Le​ ​Magasin,​ ​Grenoble,​ ​France,​ ​2008

●  Foire​ ​d’art​ ​contemporain​ ​d’Istanbul,​ ​Turquie,​ ​2008

●  Foire​ ​d’art​ ​contemporain​ ​de​ ​Turin,​ ​Italie,​ ​2008​ ​et​ ​2009

●  Non​ ​ricordo​ ​il​ ​titolo,​ ​galerie​ ​Artericambi,​ ​Vérone,​ ​Italie,​ ​2008

Acquisitions​​ ​:

●  Collection​ ​publique​ ​FNAC​ ​(France)

●  Collections​ ​privées​ ​:​ ​Francesco​ ​Pandian​ ​(Italie),​ ​Giorgio​ ​Fasol​ ​(Italie)

Production:

Les​ ​films​ ​des​ ​lucioles​ ​Avec​ ​le​ ​soutien​ ​du​ ​FNAC/Ministère​ ​de​ ​la​ ​Culture​ ​et​ ​de​ ​la Galerie​ ​Artercambi​ ​(Italie).