J’arose mes racines. Un film de Nguyen Hoang Le

Synopsis

Ma mère a fuit son pays enceinte de moi. Je suis née lors du périple des boats-people qui m’a mené de Saïgon jusqu’en France. Trente ans plus tard, je retourne à mes racines, enceinte à mon tour. Je plonge dans le passé, je vis le présent avec ma famille restée sur place. Je goûte, je savoure les moments de retrouvailles entre ma mère et ma tante, je questionne mon oncle sur son état d’être, je découvre mon grand-père entre maladie et lucidité. Je parle de ce qui nous rattache les uns aux autres, de ce que j’aimerai transmettre à mon futur enfant. Dans un huis clos familial et à travers la thématique de la transmission, la réalisatrice décrit sa famille avec une sensibilité poétique et pudique. Un film ponctué de moments précieux où le doute, le deuil, l’humour mais surtout l’amour nous émeuvent. C’est un film d’amour et un hymne à la vie.

In the circle of life

Le thème principal du film part de mon histoire de réfugié, de parents déracinés, d’une incroyable aventure qui fut le voyage des boat people. L’écriture du film a commencé à partir de là, puis le tournage a été précipité parce que je suis tombée enceinte et cela a pris un autre tour.
Nous n’avions pas de production à ce moment-là (j’étais encore en écriture et en préparation) mais j’ai quand même décidé de tourner comme étant enceinte. Nous l’avons donc réalisé avec notre société « Le Studio d’en Haut » et sommes partis à l’aventure.
Ce ventre rond a un symbole très fort dans le film et se concentre sur la transmission, le cycle de vie. Je voulais que la caméra soit mon regard en tant que petite fille déracinée, se transformant en femme et en questionnant la vie et la vie que je portais en moi. Mais à travers cette quête personnelle, j’ai surtout voulu faire un film universel où chacun peut se retrouver dans son propre questionnement, dans ses relations avec l’autre. J’ai réalisé et monté le film dans ce sens en posant des moments de réflexion et de rêves poétiques pour que chacun puisse s’immerger dans l’introspection. La musique est construite dans ce sens aussi et apporte beaucoup de poésie et de fraîcheur au film.

Demander un visionnage en ligne
Programmer une diffusion en salle
2020-06-22T11:24:48+02:00
Go to Top